Musique
A la Une

Jah Nissi veut marcher sur les pas d’Alpha Blondy

Originaire de Port-au-Prince, Jah Nissi est un artiste reggae canadien qui a pour idole l’ivoirien Alpha Blondy. Né un 12 octobre, Ernst Toussaint à l’État-civil, est un passionné de football, mais finalement le reggae aura pris le dessus.

Après avoir vu briser son rêve de footballeur, Jah Nissi va au cours des années 90 se faire l’idée de faire de la musique sur conseil de son père, qui vivait au Venezuela. Aussitôt, s’inscrit-il dans une école afin de prendre des cours de musique avec son petit frère. Aux côtés de l’un des meilleurs bassistes haïtiens de l’époque, Moïse Thermitus, il apprend à jouer de la guitare solo et la basse.

C’est d’ailleurs avec ce virtuose de la guitare que l’artiste aura une grande révélation sur son potentiel artistique et très rapidement il va créer son premier groupe, « Conquistadores » pour signifier qu’il est un conquérant.

D’une immigration au Venezuela en passant par les Etats-Unis pour finir au Canada, Ernst définit sa musique dans le genre Reggae Roots, influencé par divers grands chanteurs et musiciens dont les ivoiriens Alpha Blondy et Tiken Jah Fakoly et Bob Marley, Morgan Heritage, Bookman Experyans, Eddy François, Midnite Nasio Fontaine et tant d’autres.

Grâce à ses idoles, Jah Nissi va se donner la force de se battre pour la classe inférieure, puisqu’ayant épousé leurs combats qu’il juge nobles. D’où son envie de marcher dans les pas de ses modèles et de rester sur leurs traces.

Aujourd’hui, Jah Nissi travaille d’arrache-pied pour réaliser son rêve de toujours celui de boucler son premier album. En attendant, il offre il un nouveau clip ‘’Only Jah Knows’’ présenté par les services de ‘’YouTrace’’. Dans cette chanson, que l’on traduit par « Seul Dieu sait », Jah Nissi rappelle l’omniprésence de Dieu au quotidien mais surtout dans les jours sombres. Également, musicien roots, Jah Nissi reste fidèle à lui-même avec ce nouveau titre empreint d’empathie, de soutien et d’espoir à destination de personnes défavorisées.

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer