Humour
A la Une

Festival international d’humour et de clowns pour enfants : Les raisons du report de la 4ème édition

En raison de la pandémie du coronavirus qui sévit en Côte d’Ivoire et partout dans le monde, la 4ème édition Festival international d’humour et de clowns pour enfants, initialement prévue en juin 2020 a été reportée en décembre 2020.

Initialement prévue les 10 et 11 juin 2020, au groupe scolaire Anonkoua-Kouté, la 4ème édition du Festival international d’humour et de clowns pour enfants, dénommé  ‘’Mon sac à dos’’ a été reportée en décembre 2020. Ce, à cause de la pandémie du coronavirus qui sévit en Côte d’Ivoire et partout dans le monde. L’information a été rendue publique, lundi 30 mars 2020 à Cocody par Célestin Yao Kan, responsable de  la compagnie « Luciole inter productions », par ailleurs commissaire général dudit festival.

À l’en croire, cette idée est partie du constat selon lequel il n’y a pas un véritable festival pour enfant en Côte d’Ivoire. « On assiste à des festivals d’humour où les choses qui sont dites ne sont pas forcement bien pour les mômes. Et pour parer à cette situation, J’ai créé ce festival qui a pour but d’égayer spécialement les enfants. Nous profitons de ce festival pour tirer l’attention sur un fait. Aujourd’hui, on nous parle de la scolarisation de tous les enfants. Alors que souvent les parents n’ont pas les moyens pour payer les fournitures de leurs enfants et ils ne savent pas comment le faire comprendre à leurs enfants. Nous allons créer une relation de confiance entre parents, élèves, enseignants et voisins. C’est dans cette optique que nous avons décidé de créer cette plateforme d’échange avec les enfants par l’humour », a-t-il expliqué.

A côté de l’humour, ce festival permettra de conscientiser plus d’un. « Un festival n’est jamais de trop. Nous nous battrons pour que la culture puisse vivre en Côte d’Ivoire et penser aux enfants est la chose la plus formidable. On va se battre pour les pousser afin que ce festival soit l’un des plus importants du pays », s’est-il engagé. Il a par ailleurs lancé un appel aux autorités du pays, aux ambassades  et institutions caritatives. « Je demande aux structures qui ont les mêmes visions que nous (Save the children, Children of Africa,  la Fondation Magic System…) de nous apporter un soutien. Le projet n’est pas pour la troupe que je dirige. C’est un projet pour le bien-être des enfants. Nous œuvrons aussi pour l’insertion sociale des enfants dits en conflit avec la loi. Depuis 3 ans, c’est sur fond propre que nous organisons ce festival », a-t-il indiqué.

Aussi a-t-il relevé qu’il y aura à cette édition la participation des pays tels que le Burkina-Faso, le Sénégal, le Niger et le Bénin. Des conteurs et comédiens de ces pays apporteront un cachet spécial au festival qui se tiendra en décembre 2020. Nonobstant le report relatif à la pandémie à coronavirus, le comité d’organisation est toujours à pied d’œuvre pour mener à bien la 4ème édition de ce festival dédié  aux enfants.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer